Trouver un traffic manager sur Toulouse

Trouver un traffic manager sur Toulouse

Le traffic manager est un spécialiste de la communication et publicité, responsable de l’acquisition du trafic sur plusieurs plateformes web. Sa fonction première est d’assurer le bon lancement de campagnes publicitaires afin d’offrir un maximum de visibilité et de portée. Il doit gérer l’optimisation du trafic afin d’obtenir la meilleure conversion possible et aussi analyser les chiffres de manière quantitative et qualitative.

Le traffic manager travail en étroite collaboration avec les équipes commerciales, en communication et informatiques.

Ce poste est en charge de :

  • Du développement du trafic et de l’audience  grâce aux différents leviers du marketing, avec pour objectifs d’amener des leads qualifiés.
  • De la mise en ligne des campagnes marketing sur différents supports (web, mobiles …) à l’aide de logiciels professionnels.
  • Du suivi des campagnes et de l’analyse de celle-ci.
  • De l’édition de rapports sur l’efficacité des campagnes (qualitative et quantitative).
  • Du  choix d’un format, sur les propositions commerciales.
  • De l’optimisation du chiffre d’affaires du site grâce à la gestion de l’inventaire et de recommandations d’offres tarifaires en fonction de la demande.
Qu’est ce que l’identité visuelle ?

Qu’est ce que l’identité visuelle ?

L’identité visuelle d’une entité est un élément essentiel à son bon fonctionnement et sa pérennité, à l’inverse des idées reçues, l’identité visuelle ne se limite pas au logo mais à une multitude d’éléments. Elle se constitue du logotype, de visuels, de photographie, ces mêmes éléments prennent du sens à travers la symbolique, la forme, la couleur, le sens et le cadrage.

Ces éléments seront retranscrit à travers un livre de normes intitulé  »charte graphique ». Ce livre permettra de synthétiser les informations relatives à l’univers visuel, mais également de conserver une cohérence dans les différentes déclinaison des visuelles (exemple du logo de la poste décliné sur beaucoup de différent support, mais conservant toujours les mêmes formes, les polices,
les couleurs, symbolique).

A travers cet article, notre équipe de community manager Toulousains va analyser les catégories qui composent les éléments de l’identité visuelle, le logo, les visuels et les photographies.

 

I) Le logo

 

 

Le logo est l’élément primordial de l’identité visuelle, il servira de moyen mémo-technique aux yeux des clients et prospects potentiels, il est nécessaire qu’il remplisse certaines caractéristiques afin d’être efficace. Il doit être simple de mémorisation, impactant et composé de maximum 3 nuances de couleurs différentes, il faut rester simple afin de permettre la mémorisation, la déclinaison sur différents supports et la cohérence.

De plus, le logo étant généralement le premier élément que l’on va définir pour une identité visuelle, il permet de mettre en place la charte graphique et va donc influencer toute la suite des créations :

-Dans la conservation et l’utilisation des couleurs
-Donner des indications ce que l’on veut communiquer en terme de symbolique
-Donner des indications en terme de forme

 

II) Les caractéristiques visuels

 

 

1) Les couleurs

 

Afin d’approfondir vos connaissances, voici une liste de la symbolique des couleurs et apporte donc des connaissances pour son utilisation dans les univers visuels :

Le bleu évoque le ciel, l’eau, la mer, l’espace, l’air et les voyages. Dans les tons foncés, il dégage la vérité, la confiance, la loyauté et sécurité

Le rouge est symbole d’amour, de chaleur, de sensualité et de passion. Il apporte une sensation de chaleur.

Le jaune donne une impression de chaleur et de lumière. C’est la couleur de la bonne humeur et de la joie

Couleur de l’espérance, le vert est porteur de chance. Il invite au calme et au repos. Il est symbole de croissance, de santé, de fraîcheur et de nature

Le violet suggère la délicatesse, la douceur et le rêve. Il réfère à la magie, au fantastique, à l’imaginaire

l’orange est associé à l’énergie et à l’action. Il évoque le soleil, la chaleur, le feu, la lumière et l’automne. L’orange véhicule des valeurs de communication et de créativité.

Le rose est synonyme de tendresse, de douceur et de bonheur. C’est la couleur du romantisme, de la féminité et de la compassion.

Le turquoise dégage un sentiment de pureté et la fluidité. Il apporte un côté rafraîchissant et thérapeutique

Masculin, le brun est associé à la terre, au bois, à la chaleur et au confort. Il est aussi empreint de douceur et rappelle l’aspect brut et le naturel.

le noir dégage une dimension de mystère. Il apporte de la rigueur par sa simplicité.

Le blanc suggère la pureté, la propreté et la perfection. Considéré comme une couleur froide, il apporte brillance et éclat. Il est aussi symbole d’innocence et de virginité.

Le doré est synonyme de prestige, de richesse et de luxe. Il est lié à la fécondité. La vue du doré nous réchauffe le cœur et l’esprit en apportant un côté traditionnel. Il réfère également à la puissance.

 

2) Les formes

 

 

Les formes viennent influencer les perceptions en terme de symbolique, que cela soit pour le cadre ou directement pour les éléments qui composent le visuels, nous allons voir ensembles quels sont les différentes formes et leur symbolique :

Le triangle : Il représente l’équilibre, l’harmonie et l’unité et inspire la notion de direction (spiritualité)

Le rond : Il rassure et nous ramène à la sécurité, le rond représente la vie et nous ramène à la femme , la fécondité

Le carré : Il représente le professionnalisme, le carré est solide, neutre, stable et objectif, il est utilisé dans le registre professionnel

Le rectangle : Il représente la stabilité, le calme, le repos et inspire le  »statique »

 

3) La police

 

 

Comme pour les couleurs et les formes, la police d’écriture se rattache à beaucoup de notion de symbolisme, outre les mots, sa forme, son épaisseur, son aspect brute ou fin, nous amène à des notions symboliques.

Il existe deux types de polices, la première avec empattement et la seconde sans. Suivant la catégorie et famille de police utilisée, celle ci pourra symboliser, la solidité, la modernité, la sobriété ou dans un registre plus émotionnel, l’élégance ou le romantisme.

 

En conclusion, la cohérence du respect de l’identité visuelle et son harmonisation sont des éléments cruciaux pour les gérants de l’image de marque de votre entreprise, que sont les gestionnaires de projet communication ou les community manager. D’ailleurs notre équipe de professionnels à Toulouse peuvent gérer ce type de projet pour vous, venez les découvrir sur adopteuncm ou directement engager votre cm sur la page adopter son cm .

Si d’autres questions vous taraudes, allez visiter notre blog, que vous souhaitez simplement vous informer sur les thématiques autour du métier de community manager ou bien trouver votre community manager à Toulouse.

Qu’est ce que le référencement ?

Qu’est ce que le référencement ?

Le référencement est une pratique vitale pour un site internet. Un site qui n’est pas positionné sur les moteurs de recherche est un site invisible. A travers la réponse à cette question, nous allons analyser les deux pratiques les plus courantes afin de rendre votre site internet visible sur les moteurs de recherche.

 

Créer un site internet ne suffit en aucun cas à se positionner correctement, c’est une faute commune à tous les néophytes, un site créé se perd, entouré par des milliers d’autres, il est donc nécessaire d’obtenir un bon référencement afin de permettre à votre site d’arriver sur la première page !

 

I) Pourquoi référencer son site ?

 
Seo Sea enzo tinka
 

Quelle que soit la méthode employée, le référencement permet quelques objectifs primordiaux pour toutes les entreprises en quête de visibilité :

-Gain de notoriété, quelle soit locale, nationale ou internationale

-Acquisition de nouveaux prospects ou clients

-Amélioration du taux de conversion, multiplier le nombre de visites augmentera par voix de conséquence le nombre de ventes, à condition d’avoir un contenu attrayant.

-Accroître le chiffre d’affaires de votre entreprise

-Pérenniser son affaire

De nombreux objectifs gravitent autour de cette pratique, à l’image des anciennes techniques commerciales ou de communication, comme le boulanger qui installait une grande enseigne au dessus de sa vitrine afin de gagner en visibilité ou alors un panneau d’indication dans sa rue comme pour indiquer  »la boulangerie du village est par ici », le référencement est la version visibilité internet de cet exemple.

 

II) Comment faire du référencement naturel (search engine optimisation)

 

C’est le système de référencement le plus fréquemment utilisé, il est long, fastidieux et nécessite une énorme quantité de travail et ceci constamment, les résultats mettent quelques semaines / mois à se mettre en place et à être visibles, néanmoins, ces résultats resteront longtemps visibles.

Le SEO est un travail de longue haleine, il nécessite de nommer ou renommer chaque contenu utilisé, d’utiliser des descriptions, hastags, métadonnées et créer une cohérence dans sa présence internet.

Article pour adopte un cm Toulouse

 

Pour réaliser un bon SEO, il faut premièrement s’intéresser à quels mots clés l’on va utiliser, il faut donc chercher par le biais de la veille et du benchmark. Il est nécessaire de se poser quelques questions avant de commencer

Quels mots clés correspondent à mon activité ?

Lesquels sont les plus utilisés et les moins utilisés ?

Comment puis je me positionner ?

De quel budget je dispose ?

De combien de temps je dispose ?

Une fois les réponses à ces questions obtenues, il suffit de soit s’engager sur la voix de l’excellence, miser gros et tenter de passer premier sur des mots clés compliqués, ce qui sera une entreprise longue mais qui pérennisera en cas de réussite l’activité de l’entreprise.

Soit miser plus petit, sur des mots clés de marché de niche, le mot clé est ciblé et correspondra seulement à des requêtes spécifiques, mais permettra de répondre à une requête précise.

 

III) Comment faire du référencement payant (search engine advertising)

 

SEA adopte un CM

C’est le système de référencement payant sur internet, il permet d’éloigner la contrainte temporelle du référencement, c’est un système qui fonctionne un peu comme la bourse, on positionne de l’argent sur des mots clés choisis et l’on apparaît dans les résultats des recherches, au dessus du référencement naturel, avec la mention  »annonce ».

Le système de paiement est le suivant : L’argent misé sur le mot clé est retiré à chaque direction de client sur votre site par le biais de ces annonces. Si votre paiement est plus élevé que celui du marché, vous aurez plus de chance d’apparaître dans ces résultats. Il faut donc faire attention à ce que la page de redirection donne envie aux clients de cliquer sur votre produit et de l’acheter.

Pour réaliser un bon SEA, il faut premièrement s’intéresser aux mots clés visés et utiliser divers outils afin de comparer les pratiques des concurrents et surtout miser correctement son argent sur les bons mots clés.

Voilà, vous disposez maintenant des bases, en avant pour lancer votre affaire et dominer votre marché et bonne chance.

James Fridman et l’art du détournement photoshop

James Fridman et l’art du détournement photoshop

On ne le répétera jamais assez  »on n’est jamais mieux servi que par soi même », il semblerait qu’une fois ne soit pas coutume, James Fridman est l’exception qui confirme la règle. Véritable monstre du détournement visuel, il répond aux demandes de modifications photographiques en jouant avec le sens des mots des demandes faites, en s’amusant des internautes et à chaque fois cela créer « un effet boeuf ».

Célèbre graphiste britannique, James Fridman, commence à sévir sur Twitter en proposant aux gens de s’occuper de leurs retouches photos gratuitement. Les contresens et l’illettrisme des internautes sont ses armes afin d’offrir des travaux de retouche qui correspondent parfaitement aux demandes. James se fait rapidement repérer sur internet et devient très rapidement un des « trolls » les plus connus dans son domaine.

Voici une liste non-exhaustive des travaux de ce graphiste de génie :

1° »Hey le pro du Photoshop, peux tu rendre mes sourcils plus épais ? Merci ! »
 »Bushy : épais, Bush : président, sourcil présidentiel »

2° « Hey James ! J’ai besoin d’aide, j’ai menti à mes amis et leur ai dit que j’ai visité Paris, peux-tu me photoshoper en face de la tour  »oeil tombe » (faute orthographique sur Eiffel)

3° « Hey james, pourrais tu faire en sorte que la seconde fille en partant de la droite soit plus loin du sol ? » Chose promise, chose dû »

4° « Hey James pourrais-tu faire en sorte que le singe soit aussi heureux qu’elle ? »
Bien joué

5° »Pourrais-tu faire en sorte que j’embrasse un dinosaure à la place du mec en blanc ? Un utathraptor serait bien, mais je ne suis pas très difficile » Pourquoi ne pas choisir le mix des deux ?